Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

Agnès Pyka, une impulsion violoniste

Agnès Pyka, une impulsion violoniste

Oct 21, 2017

Créé en 2006 sous l’impulsion de la violoniste Agnès Pyka, l’Ensemble Des Equilibres réunit de façon continue des musiciens d’horizons différents.

Variant ses effectifs en fonction des programmes, l’ensemble explore le répertoire du duo au sextuor, de la période classique à nos jours, avec une prédilection particulière pour les chemins de traverse. Ainsi le premier enregistrement de l’ensemble a-t-il présenté la première mondiale des deux quatuors du Hongrois Sandor Veress (label Hungaroton, 2011).

Des Equilibres n’a cessé d’être sollicité pour des tournées de concerts à l’étranger.

En 2011-2012 Des Equilibres, s’est produit en Albanie, Espagne et Hongrie ainsi qu’à Malte. En 2013, Des Equilibres a été l’un des acteurs principaux de « Fondamentus » : une série de concerts en Birmanie (sous le Haut patronage de l’ambassadeur de France et avec la présence du Prix Nobel de la Paix Aung Saan Suu Kyi) et au Cambodge (concerts dans le cadre des 20 ans du comité de sauvegarde du site historique d’Angkor, dirigé par l’UNESCO et APSARA, qui se sont tenus au temple d’Angkor Vat). En 2014, 2015, 2016 il se produit notamment en Allemagne, Espagne, Turquie, Algérie, Maroc, Canada, Suède ou encore en Russie. Des Equilibres collabore régulièrement avec des musiciens venus d’autres ensembles, comme Jan Talich, premier violon du Quatuor Talich, notamment pour l’enregistrement des 44 duos pour violon de Bartók paru chez Indésens Records en 2013, ou avec des solistes réputés tel que Fazil Say pour le concert d’ouverture de Marseille-Provence 2013 ou encore le jazzman Ray Lema.

Des Equilibres, c’est aussi le dialogue entre la musique savante occidentale et des approches autres : la danse contemporaine avec Thierry De Mey dès 2008 ; la tradition japonaise et l’improvisation maîtrisée de Shiro Daïmon et François Rossé (Mukae, 2009) ; la musique « classique » algérienne de Nour-Eddine Saoudi dans le cadre du projet Regards croisés sur l’Algérie en 2013 ; le projet Still Point en compagnie du pianiste-compositeur jazz Ray Lema en 2014-2015. Des Equilibres est partenaire du Château Borély ainsi que de la ville de Marseille et s’associe au Temple Protestant de Toulon pour sa programmation « Musique en Cité(s) ».

Crédit Photo : Agnès PYKA.

agnes yka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *