Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

Art Plural Gallery présente Chun Kwang Young: ASSEMBLAGE

Art Plural Gallery présente Chun Kwang Young: ASSEMBLAGE

Mai 25, 2013

Art Plural Gallery présente Assemblage, l’exposition personnelle de l’artiste coréen Chun Kwang Young. L’exposition se déroule du 29 Mai au 27 Juillet 2013 et met à l’honneur 22 œuvres récentes de l’artiste.
Au travers d’un style artistique personnel et singulier, Chun Kwang Young désire exprimer les dualités intrinsèques à son œuvre. Largement influencé par son séjour aux Etats Unis dans les années 1970, il se tourne d’abord vers l’expressionisme abstrait pour représenter l’écart observé entre promesses et réalités. C’est en 1995 que Chun, en quête d’un langage propre empreint de ses origines coréennes, réalise pour la première fois une œuvre constituée d’assemblages de triangles en polystyrène, enveloppés dans du papier coréen issu du mûrier. Ce papier d’emballage, nommé traditionnellement hanji est profondément ancré dans la tradition coréenne. Omniprésent dans l’espace du foyer, on le retrouve autour d’objets variés, comme les médicaments, les livres ou les aliments. «Je pense que la première chose que j’ai vue [étant enfant] fut le visage de ma mère, et puis le papier de mûrier. Dans mon œuvre, ce papier n’est pas seulement celui que je choisis pour dessiner ou écrire, il est l’esprit et l’âme des coréens» explique l’artiste.

 

A première vue, le détail parait insignifiant dans l’œuvre de Chun mais c’est au cœur même des triangles que réside l’énergie des agrégations. Composant des paysages aux couleurs, reliefs et volumes différents, les formes s’accumulent méthodiquement dans un souci épistémologique permanent. L’artiste tisse une cartographie de relations, un labyrinthe de vérités menant à la dichotomie du choix : harmonie ou conflit. En effet, le sens n’est pas à chercher dans l’unicité d’un triangle. Il n’est d’ailleurs pas même lisible puisque les caractères chinois et coréens contenus dans chaque forme se replient sur eux-mêmes échappant à la compréhension. Le message émerge de l’agrégation, d’où l’importance du titre de l’œuvre. L’artiste procède par voie expérimentale et se fie au hasard, aux coïncidences ou à l’intuition en plaçant une idée à côté d’une autre pour en analyser le résultat. Les différentes couches d’interprétation forment alors un réseau saturé de sens.
Cependant, Chun Kwang Young dépasse la simple description des agrégations. Chaque frontière de triangles signifie une interaction laissant des marques sur le paysage, des cicatrices de conflit ou des non-dits dissimulés par les politiques. Les toiles de Chun reconstituent une micro histoire des relations humaines, métaphore de la société contemporaine, dévastée par la destruction de l’environnement, le capitalisme et le conflit perpétuel.
« Mon travail n’est pas confortable. Mon œuvre est paisible mais très forte. Je veux qu’elle soit reçuecomme de l’eau bouillante et du feu » – Chun Kwang Young, 2006.
« C’est un grand honneur de présenter l’œuvre récente de Chun Kwang Young à Art Plural Gallery. Fort d’une esthétique poétique et éminemment signifiante, son travail est un écho très pertinent du monde contemporain.» – Frédéric de Senarclens, directeur de Art Plural Gallery.

 

Biographie
Chun Kwang Young est né en 1944 à Hongchun en Corée. Il est diplômé d’un BFA de l’Université de Hong-lk à Seoul en 1968 et d’un MFA du Philadelphia College of Art en 1971. Après ses études en Occident, Chun est très largement inspiré par l’expressionisme abstrait américain et européen et il se concentre d’abord sur la peinture avant sa révélation pour le papier coréen de mûrier à partir de 1995.
Avec une carrière artistique de plus de 50 ans, Chun a exposé à l’international dans de nombreux musées et galeries dont Mori Arts Center Gallery, Tokyo; The National Museum of Contemporary Art, Seoul; The Aldrich Contemporary Art Museum, Connecticut; Columbus Museum, Georgia; The National Museum of Contemporary Art, Gwacheon; Bangladesh Shilpakala Academy, Bangladesh.
Il a reçu des récompenses et prix internationaux et a été nommé artiste de l’année par le National Museum of Contemporary Art, Seoul en 2001. En 2009, il a reçu le prix présidentiel lors du 41e festival de la culture coréenne et le prix d’art par le Ministère de la culture, des sports et du tourisme de Corée. Ses œuvres sont également présentes dans les collections du Victoria & Albert Museum, UK, de Seoul National University Museum of Art, Seoul, du Musée Kunstwerk, Allemagne, de Woodrow Wilson International Center, Washington D.C; du Musee National de Malte, Malte et du Busan Metropolitan Art Museum, Busan. L’artiste habite et travaille en Corée.

 

 

Extrait du Communiqué de Presse de CHUN KWANG YOUNG: ASSEMBLAGE – 13/05/2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *