Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

Aurélie Slonina expose à la Galerie Jeune Création à Paris

Aurélie Slonina expose à la Galerie Jeune Création à Paris

Déc 2, 2012

AURÉLIE SLONINA TRAVAILLE SUR LES RELATIONS AMBIVALENTES QUE L’HOMME ENTRETIENT AVEC SON ENVIRONNEMENT.

Dans ses œuvres, où se mêlent légèreté et gravité, elle met en tension la maîtrise et la perte de contrôle de l’homme sur la nature. Il semble qu’à trop vouloir la maîtriser à force de progrès scientifique et technologique, il en ait perdu son contrôle et ait engendré une nature d’une ère nouvelle.
Aurélie Slonina crée des hybrides dans lesquels elle s’ingénie à mêler des éléments contraires. Ses interventions extérieures représentent des anomalies qui finissent par s’adapter et se confondre à leur environnement. La greffe fonctionne et décrit un paysage en pleine mutation, entre fiction et réalité.

QUEL EST LE DEGRÉ D’HYBRIDATION DES CHOSES OU DE LA NATURE QUI NOUS ENTOURE ?

En recherchant dans la nature contemporaine ses propres contradictions,
l’artiste en dégage son aspect absurde, décalé, souvent ironique de la réalité. Ses installations usent d’une certaine permissivité, légèreté et indulgence face à la violence qu’elles mettent en scène. Les œuvres présentées dans l’exposition sont le reflet de ces interrogations, préoccupations et constats.

DGALERIE JEUNE CRÉATION

DU 7 DÉCEMBRE 2012 AU 19 JANVIER 2013,  LA GALERIE JEUNE CRÉATION ACCUEILLE UNE EXPOSITION  PERSONNELLE INÉDITE D’AURÉLIE SLONINA, INTITULÉE VEGETAL INVADER . CETTE EXPOSITION PERMET DE DÉCOUVRIR UNE DIZAINE D’ŒUVRES RÉCENTES DE L’ARTISTE, TOUTES RÉALISÉES AU COURS DE L’ANNÉE 2012 ET PRÉSENTÉES POUR LA PREMIÈRE FOIS.INSTALLATIONS, SCULPTURES ET DESSINS INVESTISSENT L’ESPACE DE LA GALERIE, UNE PREMIÈRE POUR L’ARTISTE PARTICULIÈREMENT HABITUÉE À PRODUIRE DES ŒUVRES DESTINÉES À L’ESPACE URBAIN.

Extarit du Communiqué de Presse de Aurélie Slonina – 16/11/2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *