Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

Etincelles à la Villa Emerige

Etincelles à la Villa Emerige

Sep 26, 2013

La Villa Emerige s’associe à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris pour proposer une
exposition unique d’œuvres réalisées par les patients participant aux ateliers artistiques
ou thérapeutiques des hôpitaux ainsi que les créations d’artistes hospitalisés : Étincelles.
L’exposition vise à mettre en lumière l’effet thérapeutique de l’art et à rendre hommage
au travail de ces patients dont le talent fut pour la plupart révélé pendant la maladie.
Pour la première fois, les hôpitaux de l’AP-HP ont accepté d’ouvrir les archives de leurs
ateliers d’art et présentent ici les œuvres de plus de 130 artistes.

L’AP-HP ET SON ENGAGEMENT POUR L’ART
Depuis plusieurs années, l’AP-HP a expérimenté l’importance
de la créativité au sein de ses établissements au travers de
la mise en place d’ateliers culturels et artistiques. Ce projet
ambitieux et innovant offre aux patients un espace d’expression
personnelle et d’apprentissage des pratiques artistiques, de la
peinture au dessin en passant par la sculpture.
L’AP-HP, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, est le
centre hospitalo-universitaire (CHU) d’Île-de-France et le 1er
CHU d’Europe. Fiers de leurs missions de service public, nos
92 000 professionnels s’engagent à offrir à tous, 24h/24, des
soins de grande qualité. Avec 37 hôpitaux, réunis en 12 groupes
hospitaliers et une fédération du polyhandicap, l’AP-HP
propose, en lien étroit avec les acteurs sanitaires et médicosociaux de la région, des soins et des modes de prise en charge
adaptés aux besoins de santé de proximité. Elle met également
toute son expertise et ses capacités d’innovation au service des
patients atteints de pathologies complexes.
Grâce à l’association du soin, de l’enseignement et de la
recherche, les 7 millions de personnes soignées chaque année
par des équipes de renommée internationale bénéficient
de traitements de pointe dans l’ensemble des disciplines
médicales.

Les hôpitaux de l’AP-HP affichent clairement leur motivation
pour réhabiliter les patients dans le cadre hospitalier au
travers des ateliers d’art.
L’HÔPITAL, LIEU DÉCLOISONNÉ D’EXPRESSION CULTURELLE
L’introduction des ateliers artistiques et thérapeutiques au
sein des hôpitaux agit comme un exutoire pour les patients.
La pratique de la musique et des arts plastiques, entre
autres, y est proposée dans un souci d’épanouissement, leur
permettant de conserver une vie sociale et ainsi restructurer
leur quotidien.
Véritable lieu d’échanges et de rencontres, les ateliers
favorisent l’expression du ressenti et des émotions. Ces
ateliers d’art encouragent la cohésion et l’interaction entre
les patients et développent leur intégration.
La pratique artistique agit sur le moral du patient tout en lui
permettant de conserver un lien affectif et social, en luttant
contre le repli sur soi, l’isolement, la perte d’envie et enfin,
en améliorant son cadre de vie. L’art apporte une meilleure
connaissance de soi-même et de ses désirs, tout en offrant une
forme d’évasion artistique. Les arts plastiques deviennent alors
source de bonheur et de délivrance afin d’échapper au réel.
TREIZE HOPITAUX ENGAGES DANS L’EXPOSITION « ETINCELLES »
Etincelles expose plus de 200 œuvres réalisées dans le cadre
d’ateliers artistiques ou thérapeutiques, ou par des artistes
hospitalisés dans treize hôpitaux de l’AP-HP : l’hôpital Albert
Chenevier, l’hôpital Berck sur Mer, l’hôpital Beaujon, l’hôpital
Charles Foix, l’hôpital Charles Richet, l’hôpital Corentin Celton,
l’hôpital Emile Roux, l’hôpital européen Georges Pompidou,
l’hôpital marin de Hendaye, l’hôpital Henri Mondor, le groupe
hospitalier Pitié Salpétrière, l’hôpital Raymond Poincaré,
l’hôpital Saint Louis.
L’HÔPITAL CHARLES FOIX, PIONNIER EN LA MATIÈRE
L’accès à la culture est un droit pour tous et c’est pourquoi,
l’hôpital universitaire gériatrique Charles Foix (AP-HP),
pionnier en la matière (les premiers ateliers de peinture et
s’engage à garantir le droit d’accès pour tous à la culture                                                                                                                                                                                                                                                                            en l’inscrivant officiellement dans son projet de vie en 2007.

Très engagé dans des projets artistiques réunissant artistes
et patients, il s’associe de façon régulière à des collectifs
artistiques pluridisciplinaires et ouvre ses portes au public
pour les journées du patrimoine. Sachant que les personnes
âgées accueillies sont de plus en plus dépendantes et poly
pathologiques, l’hôpital souhaite repenser les activités
proposées au plus près des patients, au sein même des
services, dans les chambres et les lieux de vie. Développer
les pratiques artistiques permet de sauvegarder l’expression
du désir de chacun dans le respect de ses potentialités et
par là-même de son identité, maintenir ou réhabiliter ses
capacités fonctionnelles, cognitives, lutter contre le repli sur
soi et stimuler les interactions sociales.
Exposer les œuvres qui y ont été réalisées est une volonté de
l’hôpital Charles Foix pour les prochaines années. L’objectif
est de développer de façon plus systématique les initiatives
précédemment engagées.

L’ENGAGEMENT DES ARTISTES
Les artistes peintres, Colin Cyvoct et Wolf Genzmer, ont été
engagés par l’hôpital Charles Foix pour la mise en place et
l’animation jusqu’à leur départ en retraite, de deux ateliers de
peinture. Aujourd’hui, Wolf Genzmer les anime bénévolement.
Serge Kania, sculpteur, rémunéré par l’ADACPA (association
pour le développement des ateliers de créativité pour
personnes âgées) animait quant à lui l’atelier de sculpture.
Les personnes hospitalisées ayant déjà une activité artistique
trouvent dans l’environnement et le temps hospitalier
l’occasion de produire de nouvelles œuvres.

 

EMERIGE, MÉCÈNE ENGAGÉ
Depuis sa création en 1989, la société Emerige s’est forgée une image d’excellence à travers la qualité de
ses réalisations immobilières tertiaires et résidentielles à Paris. Laurent Dumas, Président d’Emerige,
entretient avec l’art contemporain une relation devenue progressivement le moteur d’une passion à la
fois libre et prolifique.
Au travers d’Emerige, Laurent Dumas entreprend de nombreuses actions de mécénat artistique et établit
des ponts de plus en plus importants entre l’art et l’architecture.
Pour accueillir, présenter et partager sa passion pour l’art, le promoteur achète en 2010 un hôtel
particulier, la Villa Emerige, un espace de 750 mètres carrés qui s’étend sur plusieurs niveaux. Destinée
à exposer ses collections personnelles la villa Emerige est également ouverte au grand public une fois
par an, parallèlement à la Fiac, lors d’expositions temporaires.
Cet automne, la Villa Emerige s’associe à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et reçoit l’exposition
Étincelles.
« Je souhaite que chaque visiteur ressente à travers ce parcours l’émotion que j’ai moi-même ressentie à
chaque étape de ce projet, et que cette exposition reste pour chacun une belle opportunité de découverte
et de réflexion personnelle.
La maladie et la vieillesse peuvent faire naître des étincelles de créativité insoupçonnées et c’est un
honneur et une joie pour le Groupe Emerige de pouvoir ainsi faire découvrir cette dimension artistique si
particulière et porteuse d’espoir. »

A noter: l’horaire de l’ouverture a changé (ouverture à 12h et non 11h).
VILLA EMERIGE – 7, rue Robert Turquan – 75016 Paris – Métro : Jasmin

Du mardi au dimanche, de 12h00 à 19h00 – Entrée : 5 €
http://www.villaemerige.com/

 

Source Villa Emerige – Août 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *