Le magazine digital de Béatrice Chakra

Georges Garat ou le style fait homme

Georges Garat ou le style fait homme

Jan 11, 2017

Couturier inventif, toujours dans l’air du temps, le style GG est devenue sa propre identité en séduisant une clientèle masculine « triple génération » !

On n’est jamais que le produit d’une famille. Et dans la continuité du père érigé en modèle identificatoire, parfois le fils exerce le même métier. Georges Garat sait de qui il tient. Tailleur-couturier depuis 44 ans, formé sur le tas (dès l’âge de 16 ans) par son papa qui lui a appris à couper, coudre et réaliser un costume à la main, il s’est vite fait un nom. Un nom synonyme de qualité. Une référence dans la profession. Et Garat a ce qu’on appelle une clientèle masculine « triple génération » !

Bon sang ne saurait mentir… à 18 ans, mettant ses dons en exergue, il crée des modèles, les fabrique, les vend en tant que fournisseur indépendant. C’est l’entame d’une carrière prometteuse. Le jeune homme a des idées, un imaginaire créatif, et il est dans l’air de son temps. Pour preuve, dans les années 1975, il « monte » à Paris faire son premier Salon. C’est une révélation pour la mode masculine parisienne. Coup de maître, succès total. Le plaisir et la passion de Georges sont au rendez-vous de ce premier saut dans la capitale qui sait si bien faire et défaire les réputations.

Entre-temps, et à seulement 23 ans,  il a ouvert en 1973 sa première boutique, rue Saint-Saëns à Marseille. Pour efficace et original qu’il soit, son enthousiasme est celui d’une époque frénétiquement avide de nouveautés. Le voilà distribué dans 14 pays d’Europe ainsi qu’aux Etats-Unis et au Japon.

Une aire commerciale élargie

 

En le suivant pas à pas, 1984 apparaît comme une année importante : il vend son usine et arrête la fabrication des costumes. Georges Garat déménage de la rue Saint-Saëns, au 46 rue Paradis. Habilement, en bon professionnel, il crée la mode de la tendance. Et « ça » marche ! Car soudain, son aire commerciale s’élargit considérablement. En effet, il développe son affaire avec de nombreux points de vente à Saint-Tropez, Bandol, Paris, Montréal au Canada.

Sensible à l’esthétique du beau, surtout lorsque la boutique éponyme a besoin d’être rafraîchie, il la rénove en 1986 en sollicitant un architecte qui effectue des travaux avec de vrais matériaux, de facture Art-déco. Se fiant à son intuition, saisissant au vol, dans l’instant, une idée comme une silhouette, à la fois belle et légère, élégante et discrète, il s’investit dans la mode « Made in Italy ». Le style Georges Garat (« GG ») devient une identité. Il est vrai qu’il apporte un « plus » dans chacune de ses collections. On retrouve la lumière solaire et le ciel d’Italie dans ce qu’il vend ou distribue, émanant de quelques marques européennes, connues en France, telles que Gas Jean, Imperial, Mister Marcel, Barbour International, Alexander Smith, etc.

Perfectionniste, ne laissant rien au hasard, Georges Garat se démarque des autres par son sens de l’anticipation, vétilleux sur le détail apparemment anodin, son goût aussi sûr que son expérience est grande. Pour le reste, l’esprit branché et une clientèle sélective (professons libérales mais pas que…) assurent la pérennité d’une véritable source de mode…indémodable.

Georges Garat – 46 Rue Paradis – 13001 Marseille – 04.91.54.09.09   http://www.georgesgarat.fr/

 

Béatrice CHAKRA – Tous droits réservés – Janvier 2017.

 

Crédits Photos : Maison Georges Garat.

 

gg gg3 gg4 gg5 gg2

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *