Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

Cédric Calmels, fondateur de U-ART Interview

Cédric Calmels, fondateur de U-ART  Interview

Déc 9, 2012

Cédric Calmels, fondateur de U-ART, foisonnant d’idées, répond à nos questions :

Vous êtes un homme de goût, de passion, et vous redéfinissez le métier de marchand d’art. Mais qui êtes-vous, Cédric Calmels ?

 Je pense être avant tout un homme d’instinct. Manager d’équipes, de services puis directeur général, j’ai toujours évolué dans le monde des Télécoms et du Service. J’ai eu un parcours évolutif dans plusieurs entreprises privées pendant plus de 12 ans.

Concernant l’ART, j’ai toujours été attiré et séduit par ce milieu extrêmement riche. Tout petit, j’aimais accompagner mes parents  dans des musées et à des expositions. Passionné par la découverte de tableaux d’art moderne et contemporain, j’ai toujours été admiratif par la création, de ce que l’on pouvait découvrir et ressentir face à un tableau, un dessin, une photo. Vers la fin des années 90, je me suis tellement intéressé à cet univers, que je faisais office d’intermédiaire entre vendeurs et acquéreurs (essentiellement sur des tableaux).  Une mise en relation en fait, afin que tout le monde soit satisfait. Un collectionneur me confia à cette époque, que j’étais un « intermédiaire de talents ». Je venais alors de découvrir ma « vocation ».

Comment l’idée de créer U-Art vous est-elle venue ? Pourquoi ce nom ?

J’ai avant tout fondé U-ART pour remettre l’intimité, les rapports et les échanges humains au cœur des pratiques des collectionneurs. J’ai eu l’idée de faire en sorte que le choix d’une œuvre soit fait IN SITU, chez vous, que vous soyez particulier ou entreprise.

Je suis moi-même collectionneur depuis des années et quel luxe de pouvoir choisir sa prochaine œuvre directement chez soi. C’est une véritable découverte in-situ.

U-ART c’est le rapport intime entre VOUS (YOU) et l’ART et le trait d’union entre U et ART anime cette intimité. C’est véritablement l’amour de l’ART, et non l’amour dollar.

Mes 12 années d’expérience dans le privé m’ont également permis d’apporter des services, des prestations sur-mesure à U-ART. A ce jour, notre priorité est de faire découvrir une sélection d’œuvres, que nous faisons avec le collectionneur, directement chez lui.

Avec cela, nous conseillons les collectionneurs amateurs et avertis afin de débuter ou enrichir une collection. Nous proposons vente et location d’œuvres d’art. Parmi certains artistes que U-ART représente,  nous sommes capables de réaliser une commande sur-mesure et à vos mesures (exemple : un wall drawing chez vous). Enfin, nous accompagnons les entreprises à investir dans l’art tout en défiscalisant.

Philippe Pasqua, Nicolas Rubinstein, Pascal Bernier, Alexandre Nicolas, Fabien Verschaere, entre autres, font partie de U-ART. Comment la rencontre avec ces artistes s’est-elle opérée ?

Avant la rencontre, il y a déjà eu l’intérêt pour le travail et la création des artistes. Après cette étape, j’ai eu la chance de pouvoir acheter des pièces, de les collectionner. Puis est venue la rencontre, et quelles rencontres ! Les rapports se sont tissés et il était évident pour moi de défendre leur travail car avant tout j’aime ce qu’ils sont, ce qu’ils créent, ce qu’ils représentent. La palette de création est large : peintures, dessins, encres, sculptures et photos. Au sein de U-ART, il y a actuellement 13 artistes sans compter le travail en « works available by ».  Nous formons un groupe cohérent, une équipe. Les artistes sont tous connus, reconnus, piliers ou émergents

Quels sont vos projets ?

Organiser des événements privés, en France et à l’étranger, qui vont créer là encore l’intimité entre les œuvres, les collectionneurs et les artistes. U-ART est amené donc à être curateur.

Nous réfléchissons déjà aux choix des lieux, aux  scénographies que nous souhaitons avoir, aux mises en scène que nous souhaitons instaurer.

http://u-art-contemporary.com/

 

Propos recueillis par Béatrice CHAKRA – Tous droits réservés – 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *