Le magazine digital de Béatrice Chakra

Les sacs-à-mains

Les sacs-à-mains

Août 7, 2015

Le sac à main d’une femme peut être un bordel sans nom ou millimétré au carré, vide ou plein à craquer, lourd ou ultraléger, tout petit ou au contraire immense.

On y glisse sa vie :clés, mouchoirs, trousse de maquillage,bouquins,factures,agenda,téléphone,portefeuille,bonbons,bouteilles d’eau, chaussures de recharges et 1001 autres petites choses indispensables, comme ce vieux dollar porte-bonheur ou ce marron ramassé par votre enfant/mari/chien et dont vous ne pouvez pas vous séparer!

Tout ça pout dire que toutes les femmes possèdent au moins un sac à main. Et qu’un joli sac et de jolies chaussures, c’est bien connu, ça vous sauve n’importe quelle tenue archi-basique!

Voyons donc, en fonction de votre mode de vie, de vos habitudes et de vos besoins, quel sac vous correspond le mieux.

LE SAC BESACE

Indispensable pour commencer, le sac besace est le modèle à avoir impérativement. On le porte en bandoulière, ce qui permet de garder les bras libres. Pratique donc. De moyenne contenance, il est parfait pour tous les jours, on y glisse son agenda , ses clés, une trousse à maquillage….Sa vie en somme!

On le choisit de préférence en cuir noir ou marron pour l’hiver. En été, on mise sur la toile, peu importe la couleur, on peut même se permettre de l’imprimé.

->A quelle occasion le porter?

Au quotidien, pour aller bosser ou en virée shopping avec ses copines. On le porte aussi quand on a des enfants en bas âge: bien calé sur les hanches, il permet d’avoir les mains libres et donc d’intervenir rapidement en cas de cassage de figure inattendu.

->Le modèle iconique:

Le Messenger Bag d’Yves Saint Laurent.

LE CABAS

Directement inspiré des cabas de marché, c’est un sac rectangulaire avec deux petites anses. Super-pratique parce que de grande contenance, il ne permet néanmoins pas d’avoir les deux mains libres.

->A quelle occasion le porter? Pour aller au bureau. La plupart des cabas sont volontairement au format a4,on y met donc ses dossiers et ses pochettes, et c’est bien plus glamour qu’un attaché-case!

->Le modèle iconique: Le cabas bicolore en agneau de Céline.

LE FOURRE-TOUT

C’est le sac des adeptes des grands sacs, celles qui ne peuvent pas sortir de chez elles sans la moitié de leur maison à portée de main. On le choisit bien mou, en cuir de préférence, plus chic et plus résistant dans le temps. On pense à glisser plusieurs pochettes à l’intérieur pour accéder plus facilement à ce qu’on cherche. Cependant,un trop grand sac peut aussi s’avérer la chose la moins pratique qui soit. Brasser une demi-heure le fouillis d’un sac trop plein pour s’apercevoir que les clés sont dans notre proche, on l’a toutes vécu au moins une fois!

->A quelle occasion le porter? Au quotidien, et on le transforme en sac de week-end dès que l’envie de faire un break se fait sentir.

->Le modèle iconique: Le Birkin d’Hermès.

LE SAC CLASSIQUE

C’est le sac de toute une vie. Celui dans lequel on investit et que l’on transmettra à nos filles ou belles-filles: le classique de Chanel. Anses en chaînes dorées ou argentées et cuir noir de préférence, pour ne pas s’en lasser. Et si on a pas les moyens, on peut s’offrir, non pas une copie parce que c’est mal, mais un modèle très largement inspiré….

->A quelle occasion le porter?  Il vous suivra en toute occasion,en jean et baskets le week -end, pour sortir le soir, pour un mariage…..

->Le modèle iconique: Le classique et le 2.22 de Chanel

LA POCHETTE DU SOIR

Le soir, n n’est pas obligée de s’encombrer. n rouge à lèvres, ne carte bleue, les clés de la maison, le portable et c’est parti! Du coup, on peut glisser sous son bras une jolie pochette habillée en cuir ou en soie, imprimée ou unie, avec ou sans sequins…Le soir, n’hésitez pas à vous amuser avec les textures et les couleurs.

->A quelle occasion la porter? Pour un cocktail, un dîner, une soirée chez des amis, une virée en boîte de nuit, bref, tout ce qui se passe après 19h30!

->Le modèle iconique: La pochette Fendi

LE PANIER DE MARCHE

Le plus économique de tous et pourtant indéboulonnable! Le panier de marché, c’est le sac des vacances par excellence!

En osier ,avec de petites anses en cuir ,on le choisit dans sa couleur originelle, paille. On peut lui accrocher un bandana, un foulard ou un paréo pas trop grand pour le rendre un peu moins « brut »

->A quelle occasion le porter?

Le matin pour son usage initial, au marché donc,On y glisse tomates-cerises et nectarines. L’après-midi, c’est un sac de plage, avec serviette, crème solaire et un bon bouquin!

Extrait du livre « So basic, so chic! », Les indispensables du dressing, Edition Marabout, Emilie Albertini, Anne Humbert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *