Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

« L’Estuaire de l’Impressionnisme » à Deauville

« L’Estuaire de l’Impressionnisme » à Deauville

Mar 22, 2013

DE SAINTE-ADRESSE A HOULGATE, RETOURS SUR LES LIEUX PEINTS PAR :BOUDIN, MONET, CAILLEBOTTE, COURBET, …ET LEURS AMIS.

La Ville de Deauville vient de passer commande au photographe Christoph Grill, pour retourner au printemps 2013 sur les sites et les plages, où hier Boudin, Courbet et Monet

posèrent leurs chevalets. Ce double regard : tableaux d’hier et photographies d’aujourd’hui, va constituer une exposition de plein air, sur la plage de Deauville, qui associe, sous forme de diptyques, 22 reproductions de tableaux avec des photographies contemporaines.De la plage de Deauville, face à la mer, on embrasse du regard un espace où le ciel et la mer, se reflètent. A droite : Sainte Adresse et Le Havre, puis Honfleur, les falaises de Villerville, l’embouchure de la Touques et Trouville, … A gauche : Villers, Les Vaches noires,
et Houlgate.

Cet espace fut le berceau de l’impressionnisme. Grâce aux bateaux qui assuraient la traversée entre le Havre et Honfleur, ou Trouville, l’estuaire de la Seine a été le trait d’union, entre deux côtes, exposés à des lumières complémentaires. Depuis 1880, l’estuaire de la Seine, s’est urbanisé, industrialisé mais les variations de lumières et les ciels changeants, demeurent. A la fin du XIXe siècle, grâce à l’évolution technique des fournitures d’artistes, le peintre séduit par une nouvelle manière de restituer un paysage, installait en plein air, sur le site, son chevalet et choisissait l’angle de vue qui l’inspirait. En 2012, le photographe avec une technologie d’aujourd’hui, retourne sur les lieux, avec la même envie.
Hier comme aujourd’hui l’estuaire de la Seine, s’affirme au cœur de la thématique de l’eau, choisie comme fil rouge 2013 par le festival Normandie Impressionisme.
Christoph Grill
Né en 1965 en Autriche, Christoph Grill vit et travaille à Graz. Il est devenu photographe indépendant après des études de biologie et d’’anthropologie achevées en 2000. On lui doit des reportages décalés, singuliers, dans une veine plasticienne, réalisés en panoramique sur les bâtiments bombardés du Kazakhstan, L’assèchement de la mer
d’Aral, Les soldats et victimes, gardiens des ruines de guerre… Ce travail a fait l’objet d’un livre : Shorts Stalks at Distant Schores, éditions Hatje Kantz (2012). Lors de l’automne 2012,
Christoph Grill a effectué sur les plages de Haute-Normandie et du Finistère, une série photographique qui laisse entrevoir de belles réalisations pour la commande
photographique du Printemps 2013, où il a été choisi comme photographe qui aborde le paysage en associant son espace et son vécu.
Christoph Grill travaille avec des pellicules et sur un mode photographie argentique.
Une exposition de plein air produite par la Ville de Deauville dans le cadre d’une année dédiée à la création, labellisée et soutenue par le festival Normandie Impressionniste.

Exposition off : Correspondances impressionnistes par Pascal Gaunt
Vernissage : samedi 29 juin à 18h – entrée : 2€, 1€
Pour en savoir + :
www.christophgrill.com

 

DEAUVILLE SOUTIENT LA CREATION :

Depuis sa fondation en 1860 et sa renaissance en 1912, Deauville n’a cessé d’accueillir les artistes et les créateurs, inspirés ou apaisés par la ville, sa qualité d’accueil, ses activités et
ses populations.
Au cœur de son identité, la Ville a choisi de faire du thème de la création son fil rouge événementiel pour 2013. Tout au long de l’année, elle proposera des expositions, mettra en lumière les résidences développées dans le cadre de sa politique culturelle et en favorisera de nouvelles.

 

 

Extrait du Communiqué de Presse de « L’Exposition : L’Estuaire de l’Impressionnisme » -26/02/2013.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *