Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

Papier d’Arménie : Un succès Made In France !

Papier d’Arménie : Un succès Made In France !

Déc 9, 2012

Papier d’Arménie, un succès 100% français depuis 1885

Si son nom évoque pour vous les fastes de l’Orient, Papier d’Arménie, le plus ancien parfum d’ambiance, est pourtant parfaitement français !

Fabriqué depuis 127 ans à Montrouge (92), son histoire commence en 1885…

Auguste Ponsot, chimiste, découvre lors d’un séjour en Arménie les vertus désinfectantes du benjoin, une résine venue de Malaisie que les Ottomans laissent se consumer dans les maisons insalubres ou même infectées par le choléra ou la grippe.

De retour en France, il s’associe avec Henri Rivier, pharmacien. Ensemble, ils parviennent à liquéfier le benjoin dans l’alcool et découvrent un procédé de trempage permettant à un papier spécial imprégné de cette solution, de se consumer sans produire de flamme.

Le succès est immédiat et Papier d’Arménie est médaillé lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris et lors de multiples salons internationaux…

Aujourd’hui, le Papier d’Arménie bénéficie d’une notoriété exceptionnelle. Il est connu dans 75% des foyers et 1 français sur 4 en a déjà utilisé (source AC-Nielsen 2009).

En France, Papier d’Arménie est présent  dans près  de 20 000 points de vente et 10% de la production part à l’exportation.

Un savoir-faire transmis de génération en génération

 Arrière petite-fille d’Henri-Rivier, Mireille Schvartz perpétue la tradition familiale.

Une équipe de 7 personnes exerçant 3 métiers différents traiteront avec amour la fabrication du petit carnet. Il sera passé durant ce long parcours, sous le contrôle aussi minutieux que rigoureux d’un responsable du laboratoire et dans 6 mains différentes dont certaines comptent jusqu’à 30 ans de maison !

Selon un rituel immuable, la résine de benjoin est dissoute dans l’alcool durant 2 mois. Puis sont ajoutés des extraits de parfum. Cette solution dont la composition reste secrète vient imprégner un papier spécial de type buvard. L’opération est réalisée manuellement, feuille après feuille.

Après trempage, séchage et autres opérations, celles-ci sont mises sous presse pendant un mois. Et c’est seulement au terme d’un long parcours de six mois que les feuilles sont perforées, découpées, assemblées, mises en carnet et conditionnées pour l’expédition.

Dans l’air du temps depuis 1885 !

Une gamme intemporelle … qui s’étoffe années après années …

3 carnets 

Le carnet Triple, créé en 1885, aux notes sucrées, vanillées et balsamiques rappelle les senteurs de l’Orient.

Le carnet année de l’Arménie aux senteurs d’encens, de myrrhe, de notes boisées et de vanille, né de la rencontre entre Mireille Scvartz et Francis Kurdjian, créateur-parfumeur de renom.

Le carnet de la Rose, cette fois encore, imaginé avec Francis Kurdjian. Avec des roses de qualité, provenant d’Iran et de Turquie. Francis compose ce diptyque olfactif porté par une rose gourmande et fruitée comme une confiture de pétales aux accents mêlés.

 La boîte 1900 rééditée… Le visuel historique illustre les médailles et autres prix gagnés par la marque.

Une boîte originale contenant 12 carnets Triple.

Les bougies

 La bougie qui restitue l’univers olfactif du légendaire carnet Triple de Papier d’Arménie créée avec Francis Kurdjian. Une bougie écologique 100% cire végétale et d’abeille, mèche coton, d’une durée de plus de 40 heures.

 La bougie la Rose, qui restitue là l’univers du carnet la Rose. Même composition que la bougie.

Les brûleurs

 L’étoile d’Arménie, brûleur déco qui permet aux bandelettes odorantes de diffuser leur parfum.

Le kit, fruit d’un concours de création, rassemble les éléments Papier d’Arménie dans un boîtier très simple, original, léger et astucieux.

 

Extrait du Communiqué de Presse de « Papier d’Arménie »   -13/11/2012.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *