Le magazine digital de Béatrice Chakra

Facebook Vu sur La Le club de la presse Marseille Le club de la presse Marseille Strategie.fr presse-club.fr ToutMa les69emes Flair

Solange Biaggi : «Je crois en Marseille !»

Solange  Biaggi : «Je crois en Marseille !»

Nov 14, 2013

Toujours en mouvement, l’esprit très ouvert, Mme Solange Biaggi s’enrichit de toutes les expériences que lui procure ses fonctions d’adjointe au maire, déléguée au Commerce, à l’Artisanat et aux Professions libérales et au Centre-Ville. En quelques années, elle est devenue une figure de la Cité phocéenne, sans pour autant arborer ostensiblement la rosette de la Légion d’honneur qu’on lui a décernée en 2010. Elle a accepté de répondre à nos questions. Une occasion de faire plus ample connaissance avec cette femme active, attachante et hyper motivée pour l’essor de Marseille.

 

DailyBlog.- Issue de la société civile, l’ancienne pharmacienne du cours Lieutaud que vous êtes s’investit totalement pour le développement de Marseille. Racontez-nous comment, de commerçante travaillant dans une officine, vous êtes devenue l’un des acteurs politiques les plus actifs de la ville. Peut-on dire que vous aviez en vous  le démon de la politique ?

Solange Biaggi : En 2001, l’équipe Gaudin-Muselier cherchait des femmes pour la politique de la ville. Ma sœur, Annie Biaggi, fut contactée par Renaud Muselier : « Nous aimerions des gens de la société civile sur Marseille », lui avait-il confié à l’époque. Ma sœur m’en parla et je fus intéressée par ce projet, malgré le fait que la sphère politique est généralement un milieu masculin. Je suis issue de la famille Altieri-Biaggi, de grands entrepreneurs. Crée en 1902 par Joseph Calizi, mon arrière grand-père, la Société Hotelière de Ravitaillement Maritime (SHRM) obtient, en 1955, par mon père Joseph Biaggi, le moyen de se développer en fondant la banque « Crédit Universel », tandis que la SHRM acquérait une dimension internationale sur l’impulsion de mon grand-père Louis Altieri. Le Groupe Altiéri-Biaggi s’est ainsi transmis, de génération en génération, jusqu’à sa vente en 1997.

 

DB .- Vous êtes une élue de proximité, très active sur le terrain, au contact des citoyens. C’est la bonne méthode pour réconcilier les Marseillais avec la politique?

S.B : Oui, absolument. Je crois en Marseille ! Comme je vous l’ai dit, je suis une ancienne commerçante. Pour connaitre les problèmes, il faut aller sur le terrain, instaurer un dialogue avec les Marseillais qui sont sensibles à ce type de relation directe. Pour preuve, j’ai été réélue en Mars 2008 en qualité de déléguée au Commerce, Artisanat, Professions Libérales et Centre-Ville.

 

 

DB.- Adjointe au Commerce et à l’Artisanat dans l’équipe Gaudin, vous êtes très motivée pour faire revenir le commerce en centre-ville. A ce jour, plus de 150 000 m2 de surfaces supplémentaires ont été créées (Rue de la République, Docks, Terrasses du Port, Voûtes de la Major, etc.).  Deux questions à ce sujet : cette action doit-elle continuer d’une part, et d’autre part quel type de commerce recherchez-vous ?

S.B.-  Il faut effectivement continuer. Il y a un déficit de 200 000 m2 de locaux commerciaux. Je travaille sur l’agrandissement des principaux axes Centre-ville, Stade Vélodrome, Métropole, ainsi qu’une concentration des secteurs du Grand Littoral, la Valentine et le secteur Bonneveine. De nouvelles boutiques s’apprêtent à voir le jour et des emplois sont crées.

DB.– Dans le périmètre de vos fonctions, quel est le dossier qui vous tient le plus à cœur aujourd’hui ?

S.B.- Le centre-ville me tient à cœur. Il est vital de redynamiser le cœur de Marseille pour en faire le centre-ville de la Métropole.

 

DB- Vous êtes conseillère générale de Notre-Dame du Mont, et votre enracinement local est tel qu’il vous offre d’autres perspectives. Aimeriez-vous un jour ceindre l’écharpe du député ?

S.B : Bien sûr que oui ! Il faut avoir un mandat local mais aussi un mandat national pour les financements.

 

Propos recueillis par Béatrice CHAKRA– 05 novembre 2013.

Pas de commentaires

Trackbacks / Pingbacks

  1. Interview dans DailyBlog. | Solange BIAGGI avec Jean-Claude Gaudin - [...] interview Categories: Actions Politiques, Actualités Tags: interview Commentaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *